le temps réel de travail des profs - le blog questcequidit

pages : les brèves 1, 2, 3, 4, commentaires,
pages : brève, 1, 2, 3, 4,
Aller au contenu

Le temps de travail des profs, ou le temps des vacances !!!


    

Le temps de travail des profs
    



Prenez l'éducation nationale, je n'ai rien en particulier contre les profs si encore l'on pouvait les appeler prof, juste un petit souvenir, un professeur de technologie mécanique qui indique aux élèves des angles d'affûtage de forêt mécanique irréalisable et faux, je ne peux pas appeler cette personne un professeur.

Ceci reste un exemple, mais peut-être pas unique, pour en revenir à cette profession qui manifeste assez régulièrement soi-disant qu'ils sont mal payés mal vu et qu'ils travaillent beaucoup, je n'est rien inventé, j'ai pris des chiffres sur les sites du gouvernement et j'ai calculé que pour l'année 2015 - 2016  il y aura seulement 146  jours de travail, dans ses 146 jours de travail il est dit que le temps de cours varie entre  15 et 25 heures par semaine au maximum, un élève, un étudiant ne va donc pas travailler plus de six heures par jour sur quatre jours, c'est sûr qu'on ne leur apprend pas à travailler beaucoup et ils ne peuvent pas savoir ce que c'est réellement que le mot travail, ils ne peuvent pas non plus apprendre à écrire et à lire autre chose que leur « sms ».







Je me suis livré un petit calcul, un professeur après deux ans de postes gagne officiellement 2060 € par mois vous multiplier cette somme par 12 mois et vous la divisez par 912 heures ce qui correspond au nombre d'heures réellement travailler et vous obtenez 27 € de l'heure, alors qu'un ouvrier ou une secrétaire va travailler entre 35 et 40 heures par semaine pour seulement 10 à 12€ de l'heure, et tout ça sur 240 jours.
Je comprends que ces gens-là soient contre une augmentation des temps de travail cela leur supprimerait une partie de leur loisir, car sur 365 jours si j'enlève 146 cela veut dire que cette profession possède extraordinairement  220 jours de repos, vus dans ce sens, c'est sûr que c'est une profession qui doit se plaindre énormément et je comprends qu'ils manifestent souvent.


Dans tous les cas les 146 jours sont sur le papier je n'ai pas décompté les jours de grève et les jours d'absentéisme.
Je me posais la question de savoir pourquoi dans les jeux télévisés en majorité vous retrouvez des professeurs, professeurs des écoles comme ils s'appellent, j'ai compris pourquoi : c'est la seule profession qui possède autant de jours libres.

Vacances de Toussain un mercredi, he bien oui 7 semaines de présence et pas une heure de plus, il est vrai que çela aura certainement été mieux pour tous de finir un vendredi, mais cela aurait fait 7 semaines et 2 jours, inimaginables.


Partie 2
les remplaçants
Ce matin à la radio j'ai entendu que des élèves n'avaient pas eu de cours depuis le 1 septembre la rentrée, faute de professeurs et de professeurs remplaçants.
À la radio la ministre indique faire une proposition afin que les professeurs remplaçants puissent intervenir dans des écoles chose qu'il ne pouvait pas faire aujourd'hui puisqu’apparemment d'après les dires, ils étaient limités à 15 km de chez eux effectivement ce n'est pas très loin pour faire du remplacement la nouvelle proposition va indiquer que les remplacements vont être faits sur le département, je souhaite bon courage à la ministre pour faire avaler sa à tous ceux qui aujourd'hui bénéficient d'un tel avantage.




Cela m'a fait repenser à un repas auquel j'ai participé et comme dans beaucoup de repas ou vous êtes relativement nombreux l'on vous place autour de la table et vous vous asseyez à côté de personnes que vous ne connaissez pas et avec lesquels vous pouvez éventuellement entamer des dialogues, il se trouve que les deux personnes qui se trouvaient à ma gauche de sexe féminin, parlaient à haute voix et donc mon oreille sensible pouvait largement comme d'autres personnes percevoir ce qui se disait je cite (alors comment vas-tu, je vais bien je m'occupe du grand et de son sport, de la petite et de sa musique, l'entretien de la maison, je vais toujours à mon cours sportif, et sa copine qui lui demande au niveau travail : toujours pas de poste, et la première qui répond : non non je ne suis toujours pas en poste, mais je ne demande pas non plus à y être) à la poursuite de la discussion j'ai compris que cette personne était prof des écoles remplaçante et que cela faisait six mois qu'elle n'avait pas de remplacement à faire et comme elle l'a dit elle n'en demande pas.
Il est sûr qu'avec une telle mentalité je souhaite bien du plaisir à la ministre pour faire changer les choses de ce côté-là ou alors il va encore falloir faire des propositions financières sur nos impôts pour compenser les quelques kilomètres que vont devoir faire ses profs remplaçants.
Dommage que la profession et la mentalité soient devenues ceci.

Retourner au contenu