la politique agricole - le blog questcequidit

pages : les brèves 1, 2, 3, 4, commentaires,
pages : brève, 1, 2, 3, 4,
Aller au contenu

Les agriculteurs !!!


    

   

Rappelez-vous toutes ces grandes fermesces grandes propriétés ces grands corps de bâtiment, appartenant aux mêmes familles d'agriculteurs, agriculteurs à l'ancienne de père en fils, ces hectares de terres en pleine propriété, toutes ces cultures toutes ces vignes tous les bâtiments.
Rappelez-vous la fierté de tous ces gens de tous ces anciens, personnellement dans ma famille, j'ai connu la fierté des agriculteurs la fierté de leur production de leur richesse, jamais il ne se plaignait, jamais ils ne vous disaient que le temps était désastreux, car depuis que le monde est monde le climat est ce qu'il est et personne ne peut le commander, mais tous ces gens-là de mes souvenirs et de mes connaissances n'était pas ce que l'on peut dire malheureux, tout ce qu'il possédait était bien à eux, si des banques comme le Crédit Agricole ont pu exister et faire fortune c'est bien grâce aux agriculteurs et à leur fortune personnelle, alors lorsque j'entends comme récemment à la radio, que les agriculteurs se plaignent et demandent une aide parce que le temps n'a pas été au beau fixe et que leur récolte va être médiocre, je me demande sur quelle planète je suis.


Aujourd'hui l'agriculteur, celui qui est franc vous dira qu’un quart de son temps consiste à remplir des documents de demande d'aide à l'Europe, ils sont devenus des assistés et ne vivent que comme ça, ce qui est devenu malheureux, est-ce que dans le monde du bâtiment pourtant très malmené pas par la météo, et par les banquiers dépositaires, avez-vous vu  des artisans aller pleurer à la communauté européenne pour avoir une aide pour finir le mois, non à la place ils déposent le bilan en toute discrétion.  

Pourquoi ces mêmes agriculteurs qui critiquent sans cesse les grandes surfaces continuent à travailler avec elles (non pas sur la tête non pas sur la tête, bah, allez je veux bien encore un petit peu) il faut être franchement hypocrite pour critiquer le système d'un côté et l'exploiter de l'autre, bon vous me direz c'est le monde d'aujourd'hui, tout le monde pratique ainsi par hypocrisie, si ces personnes étaient suffisamment intelligentes elles feraient comme à l'époque, elles vendraient leur production en direct ce qui leur permettrait de vendre le prix réel de la production et donc de gagner plus d'argent sans que cela soit plus cher à l'acheteur puisque celui qui s'en met en réalité dans les poches, c'est l'intermédiaire.


Personnellement je ne suis pas un martien ni un extraterrestre, depuis 40 ans j'ai toujours acheté mes légumes et mes fruits sur le marché, chez des petits producteurs et non pas chez des revendeurs grossistes qui se fournissent à l'étranger et revendent ça comme produits locaux, certes la production serait plus petite, mais beaucoup plus rentable moins fatigante bien que ce soit un métier comme tous les métiers qui demandent beaucoup d'heure, cela permettrait également de ne plus avoir que des grosses exploitations industrielles qui produisent de la merde, mais d'avoir une multitude de petits agriculteurs qui vivraient de leurs produits, certainement moins chimiques, meilleurs pour la santé, meilleure pour leur porte-monnaie, meilleur pour tous.


Mais pour cela il faut se renier, dire que la politique de la coop liée aux grandes surfaces, dire que le mono client qui impose des quantités pour faire baisser les prix, dire que les subventions européennes en pagailles, dire que jeter le maïs ou le tournesol parce que la bourse est trop basse et se faire indemniser par l'Europe, dire que tout ça à pourri le système agricole, mais que chacun la bien voulu et que faire marche arrière maintenant est plus compliqué (mentalement).
Messieurs, mesdames, agriculteurs agricultrices, qu'attendez-vous pour vendre sur les marchés, vendre en direct, la quantité est moindre, mais vous pourrez faire de la qualité, une carotte même tordue quand elle est bien produite, elle est bonne, les prix sont à la bonne hauteur et la marge est pour vous pas pour les grandes surfaces.


Alors au lieu de vous plaindre bougé vous et faites revivre les marchés.
Retourner au contenu