coton tige interdit - le blog questcequidit

pages : les brèves 1, 2, 3, 4, commentaires,
pages : brève, 1, 2, 3, 4,
Aller au contenu

Fini les cotons tiges, eh oui !!!


    

Les cotons-tiges en plastique seront interdits à partir du 1er janvier 2018


Coup dur pour les amateurs de grattouilles d'oreilles ! Les bâtonnets ouatés en plastique vont définitivement disparaître des rayons. Dans le cadre de la loi Biodiversité adoptée le 20 juillet, le Parlement a en effet décidé d'interdire leur mise sur le marché en France. Vous, oui vous qui jetez les cotons-tiges dans la mer après vous être nettoyé les oreilles, n'avez-vous pas honte d'aller jusqu'au bord de mer pour jeter vos cotons-tiges alors qu'il existe des poubelles.



Ce n'est pas moi qui le dis, mais une personne d'une fondation qui contrôle la propreté des mères et le bien-être des poissons, en effet vos cotons-tiges se retrouvent dans la mer et les poissons cherchent à les manger il risque donc de se blesser, c'est quand même une honte de donner à manger aux poissons des cotons-tiges, je ne sais pas ce que peuvent trouver les poissons comme goût assez coton, mais peu importe.
Cette personne a donc décidé de demander au gouvernement d'interdire l'utilisation des cotons-tiges, eh oui si vous ne les jetiez pas dans la mer ceci ne serait pas arrivé, donc en 2018 pour vous nettoyer les oreilles vous prendrez une casserole de l'eau chaude et une poire le coton-tige ne sera plus en vente.
À ne ralez pas c'est de votre faute si vous jetiez vos cotons à la poubelle que cela ne serait pas arrivé.
Moi je suis toujours surpris de lire et d'entendre que des gens ont passé et ont été payés pour compter le nombre de cotons-tiges dans la mer et compter le nombre de poissons qui pourraient en être blessés, vous me direz il faut de tout pour faire un monde et moi je veux bien que l'on me paye pour aller compter les cotons-tiges n'est pas dans la mer je n'aime pas ce qui n'est pas sur terre, mais au milieu des champs par exemple.


ils ne seront plus disponibles à la vente en France. Une interdiction qui intervient dans le cadre de la loi Biodiversité adoptée le 20 juillet. Les cotons-tiges font en effet partie des principaux déchets que l'on retrouve dans l'océan.
Retourner au contenu